Sur les crêtes du Jura, des éoliennes majestueuses se dressent vers le ciel © Pro Natura

Nos prises de position

Pro Natura Jura prend position en faveur de la biodiversité lors des consultations cantonales.

Pâturages boisés (2018)

Pro Natura Jura regrette l'absence de spécialistes des questions de la biodiversité, du paysage et du tourisme dans le groupe de travail chargé de réaliser le rapport. A notre avis, le chapitre 2.2.4 "Valeurs naturelles et paysagères", extrêmement insignifiant, en est la principale victime. De plus, nous demandons que les conceptions et idées directrices des précédentes études, à l'exemple de Pâtubois de l'Université de Neuchâtel, ou rapports, tels les PGI de Muriaux et de la Chaux-des-Breuleux, aient une place plus marquée.

Plan directeur cantonal - Hydroélectricité (2016)

Nous regrettons vivement que les recommandations de l'OFEV en matière de balance des intérêts entre potentiel hydraulique et valeurs écologiques et paysagères ne soient pas davantage prises en compte. La nature est très clairement mise de côté au détriment de l'industrialisation de nos cours d'eau.

Plan directeur cantonal - Eolien (2016)

Nous sommes étonnés que les critères pour les espèces protégées ne soient pris en considération qu'au stade de la planification de détail. Pour nous, ces éléments devraient être pris en compte en début de processus de planification. Nous émettons également de très nombreuses autres réserves (santé humaines, petites éoliennes, processus démocratique, modélisation notamment).

Conception directrice du développement territorial (2016)

Nous trouvons la position du Gouvernement trop conservative. Nos attraits naturels et touristiques sont ignorés à la faveur du développement industriel et bâti. De plus, nous trouvons ce document insuffisamment directif. Toutes les alternatives semblent être possibles. Nous aurions attendu du Canton un parti pris plus important pour de réelles orientations politiques, particulièrement en faveur de la biodiversité.

Géothermie (2014)

Dans notre réponse à la consultation publique, nous nous sommes consacrés à étudier les aspects en lien direct avec la protection de la nature, du paysage et des pollutions. Nous sommes particulièrement soucieux pour l'équilibre écologique du Tabeillon. Les enjeux liés à la sismicité, hors de notre champ d'activité, ne sont pas discutés.